Joël Robuchon était présent au salon Equip’Hotel 2014, ce qui n’est que très peu surprenant vu sa notoriété. Retour sur le parcours d’un grand chef cuisinier français.

Cuisinier Joël Robuchon

Son parcours

Il naît à Poitiers en 1945. Fils de Maçon, il étudie au Petit Séminaire de Mauléon-Sur-Sèvres dans les Deux-Sèvres avant de rentrer chez les compagnons comme apprenti cuisinier.
En 1974, il réussit à devenir chef de cuisine à l’Hôtel Concorde Lafayette à Paris et à seulement 29 ans, il dirige déjà 90 cuisiniers, servant plusieurs milliers de repas par jour.
En 1981, il ouvre son premier restaurant, le Jamin. Grâce à celui-ci, il remporte 3 étoiles en 3 ans. Pendant 10 ans, son restaurant rencontrera un immense succès.

Restaurant Le Jamin

En 1994, il s’installe Avenue Raymond Poincaré dans un restaurant portant son propre nom. Dans la même année ce restaurant sera consacré « Meilleur Restaurant du monde » par l’International Herald Tribune.

A 50 ans, il annonce son départ à la retraite en tant que chef cuisinier pour se consacrer à la transmission de son savoir. Avec son ami et réalisateur Guy Job, il porte la cuisine à la télévision avec son émission « Bon appétit Bien sûr » qu’il animera quotidiennement pendant plus de 10 ans afin de rendre la bonne cuisine plus accessible.

De 2011 à 2012, il anime « Planète Gourmande » sur France 3, où il partage ses recettes et astuces, invite ses confrères pour d’autres styles de cuisine et fait découvrir d’autres produits du monde entier.

Sa personnalité

Joël Robuchon est reconnu pour son professionnalisme, sa rigueur, ainsi que son assurance et sa créativité qu’il puise dans ses nombreux voyages. Ce qui se dégage de lui : sa capacité à transposer la même signature, le même savoir-faire, la même mise en avant des produits, mais sur une cuisine déclinée selon les pays et les traditions culinaires.

Il se rend régulièrement au Japon pour découvrir de nouveaux produits ou des techniques ancestrales transmises par les chefs depuis des décennies. Entre 2 voyages, il n’hésite pas à revenir à Paris dans son laboratoire où il teste et élabore de nouveaux plats. Son goût pour le Japon et sa découverte des bars à tapas en Espagne lui ont permis de trouver une nouvelle dynamique à sa vision de la cuisine : il créé le concept de L’Atelier Joël Robuchon dont le premier verra le jour à Paris en 2003 dans le 7ème arrondissement, et simultanément à Tokyo.

cuisinier Joël Robuchon

Ce lieu est décrit comme unique, chaleureux et la salle est ouverte sur les fourneaux. Dans cet endroit, la gastronomie rime avec convivialité, pour le plus grand plaisir des clients.

Joël Robuchon en 2014

Le chef continue d’ouvrir des établissements, il en possède dans 9 villes autour du monde. Le plus récent étant celui qu’il vient d’ouvrir la semaine dernière à Bordeaux, en collaboration avec Bernard Magrez. Il s’agit d’un restaurant gastronomique appelé « restaurant Joël Robuchon« . Aux cuisines, vous pourrez retrouver le chef japonais Tomonori Danzaki, avec qui il travaille depuis 20 ans. Ce chef officiait dans son restaurant de Las Vegas. A la carte figurent les 259 crus classés et assimilés du Bordelais, ce qui est une première mondiale.
Dans cet établissement, Joël Robuchon propose une cuisine « d’innovation, de modernité, mais aussi de tradition avec les plats emblématiques de la cuisine française ».

restaurant Joël Robuchon

Le chef Tomonori Danzaki devant le nouveau restaurant de Joël Robuchon

Ecrit par Jessica

emploi hôtellerie restauration