docteur honoris causa
Le 7 novembre 2013, l’université François Rabelais de Tours a décerné à quatre grands chefs internationaux le titre honoris causa.
C’est dans le cadre des dix ans de l’Institut européen d’histoire et des cultures de l’alimentation (IEHC) qu’une université française a remis pour la première fois cette distinction.
Les diplômés sont Martin Berasetegui (Espagne), Kiomy Mikuni (Japon), Philippe Rochat (Suisse) et Pierre Wyanants (Belgique).
Martin Berasategui a travaillé avec Alain Ducasse, Piere Wynants a été élève chez Paul Bocuse, Kiyomi Mikuni a été étudié chez Troisgros. Quant à Philippe Rochat, il travaillé dans les cuisines de Frédy Girardet.
Ce titre est réservé aux chefs étrangers qui ont « rendu service » à la gastronomie française et qui ont fait progresser la connaissance de la cuisine française dans le monde.
Grâce à cette distinction, ils deviennent académiquement au même niveau que les médecins ou les scientifiques.
Afin de choisir les nommés, l’université de Tours a réuni un comité de selection présidé par l’ancien chef, Jean Bardet et 45 chefs professionnels comme Alain Ducasse, Guy Savoy, Régis Marcon ou Thierry Marx.
Enhanced by Zemanta

Ecrit par restaurantemploi

emploi hôtellerie restauration